Archive for » mai, 2005 «

En passant par Chiang Mai

Je pensais pouvoir écrire quelques lignes pour le blog pendant ces quelques jours à Chiang Mai, et c’est en m’installant dans un cybercafé que je me suis rendu compte que … j’avais oublié le mot de passe pour y accéder. Rhââââ damned ! Tout était sur mon PowerBook que j’avais laissé à la consigne de l’hôtel Siam City… Mais bon, j’avais mon dictaphone sur moi pour prendre des notes sur la route. Me revoici donc au 12ème étage du Siam City Hotel, chambre 1267.

Remontons un peu dans le temps : lundi matin, check-out de l’hôtel un peu avant 13h, dépôt de mes sacs à la consigne, histoire de pouvoir voyager très léger. Un peu d’inquiétude quand même car mon petit sac à dos contient mes billets d’avion, le PowerBook, le téléphone portable et un tas de gadgets électroniques pour la plupart neufs et coûteux. Mais bon, l’hôtel parait sérieux (et l’a été puisque j’écris ces quelques lignes). Pour info, mon portable, un Nokia Communicator 9500 avec un abonnement SFR, fonctionne parfaitement ici mais je le laisse dans mes bagages. J’ai horreur de voyager chargé, et je n’emmène avec moi que quelques fringues, mon passeport, une (bonne) poignée d’euros, de dollars et de bahts, mon couteau “mini Rambo” et le GPS portable. J’ai pris la décision d’aller passer quelques jours à Chiang Mai, bonne grosse ville de province de 160000 habitants au nord de la Thaïlande, 850 kms de Bangkok, non loin des frontières de la Birmanie et du Laos, le célèbre “triangle d’or” des seigneurs de l’opium. Ensuite ce sera retour à Bangkok, puis quelques jours dans le sud avant de m’envoler vers l’Australie.

more…

Enfin parti et enfin arrivé !

Ces huit dernières semaines furent longues…

La préparation du déménagement du Cap d’Ail, le départ après une nuit blanche pour finir la mise en cartons des dernières affaires et le chargement du camion, juste le jour des funérailles du Prince Rainier. L’autoroute vers Paris sous la pluie battante, le garde meubles, la vente des dernières affaires, les journées dans la capitale à courir pour acheter un tas de bricoles plus ou moins utiles. Et pour terminer enfin par une autre nuit blanche, histoire de boucler la paperasse, les derniers e-mails, quelques cartons de choses à garder ou à venir chercher plus tard.

Départ de Paris vendredi à 17h, direction l’aéroport Charles de Gaulle. A l’enregistrement des bagages, mauvaise surprise, mon gros sac faisait dans les 37 Kgs, en plus de la quinzaine de kgs de mon bagage cabine. J’ai appris que le poids unitaire maximum d’un sac en soute ne peut dépasser 32 kgs. Bref, tout s’est arrangé, et après une dernière escale à l’Hippopotamus de l’aéroport avec le sieur fX, j’embarquais enfin dans le vol British Airways de 20h15 pour Londres. Dernier vol plein de pingouins tous très fiers de leur costume-cravate, un tabloïd à la main, racontant probablement la enième version de l’assassinat de la Princesse Diana.

more…

A la bourre…

Le blog est en place. Départ imminent et à la bourre…

Un premier message, histoire de dire que le blog est en place depuis hier et que tout semble fonctionner.

Je n’en dirai pas beaucoup plus pour l’instant, car j’ai un avion à prendre après demain et que d’ici là j’ai encore une TONNE de choses à régler avant de partir.

Première étape Bangkok (via Londres) où je devrais arriver samedi 21 mai à 15h35.

Je me remets à la plume dès que possible !