Planète rap

Rapper

Voilà un bon moment que j’avais envie de proposer à l’écoute un morceau de rap. Sans pour autant être un inconditionnel du genre, j’aime bien certains groupes. Mes références en la matière sont le Wu-Tang ClanPublic Enemy, et dans une moindre mesure, NTM. Au-delà du vecteur de contestation sociale et politique, le rap c’est aussi et surtout une intensité rythmique mettant en scène l’art du langage. De plus, peu de styles musicaux peuvent ainsi prétendre à une quasi-universalité. De l’exotique Panjabi MC au militant Akhénaton, en passant par le provocateur Ice-T ou encore l’intellectuel MC Solaar, il y en a vraiment pour tous les goûts !

Le titre à découvrir cette semaine est ”Bitch Niggaz” de Dr. Dre. Il est extrait de l’album “2001”, sorti en 1999, Moins connu que le tube ”Still D.R.E.” du même album, il me rappelle l’ambiance des films du génial Quentin Tarantino. André Romel Young, alias Dr. Dre, n’est pas seulement un artiste talentueux, mais également un producteur qui a du flair. C’est lui qui a découvert et lancé des poids lourds comme Eminem et Snoop Dogg. Si vous appréciez le morceau que je présente, achetez l’album, vous ne serez pas déçus !

Pour terminer, connaissez-vous ”Rapaces” ? C’est un groupe de rap français, sans concessions et unique en son genre. Je trouve leur musique insupportable et je ne partage pas toutes leurs idées, mais leur site web vaut le détour pour sa rubrique “communiqués”, aux textes et pamphlets subversifs. On y trouve également une jolie sélection de liens vers d’autres sites engagés.

You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can leave a response, or trackback from your own site.
3 Responses
  1. Valorisa dit :

    Dans un tout autre registre, j’aimerais évoquer l’existence d’une formation plus qu’intéressante, puisqu’il s’agit du groupe Sweet William que peu de gens connaissent en raison de l’absence de publicité faite autour de ce trio allemand dont l’origine remonte à 1986. Jusqu’à très récemment, leurs albums étaient presque introuvables. Sweet William fête cette année leurs 20 ans de production musicale.

    Deux liens afin de les découvrir et/ou les faire redécouvrir.

    http://rapidshare.de/files/24916865/Sweet_William_-_Gone_By.mp3.html

    http://www.sweetwilliam.de/1.html

    Bonne écoute.

    Valorisa

  2. Valorisa dit :

    Pour celles et ceux qui auraient connu les très riches heures du post-punk acmastique, Belfegore est certainement un de ses meilleurs truchements apparu lors de la première moitié des années 80. Son style aura été puissant, envoûtant, incisif, coruscant et fait de nos jours l’effet d’une tornade dans le très rangé et niveleur calibrage musical observé aujourd’hui. Belfegore, groupe allemand, a splitté depuis après 2 ou 3 albums et un quarteron de maxis.

    Les seuls survivants de la mouvance post-post étant bien sûr les indétrônables Killing Joke.

    Un titre remixé pour s’en convaincre, le très inspiré morceau ‘All that I Wanted’ devenu introuvable. Ce titre est une étymique tuerie…

    http://rapidshare.de/files/24988717/Belfegore_-_Belfegore_-_10_-_All_That_i_Wanted_Extended_Club_Mix-mco.mp3.html

    http://www.dead-babies.de/index.html

    N’hésitez pas à poster au sujet de ce que vous en pensez.

    Valorisa

    • Smop dit :

      Pour être franc, je n’accroche pas. C’est trop rock et agité pour coller à mes goûts musicaux du moment, à tendance plus « cool » (Archive, Massive Attack, Moby, Coldplay, Radiohead, etc.). Je dois vieillir 😉

Leave a Reply

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>