Son et lumière … dans l’obscurité

Oeil

On m’a écrit que mon dernier billet était “déprimant”. Il ne fait que refléter l’état d’esprit dans lequel j’étais lorsque je l’ai écrit, rien de plus. Il m’arrive parfois de rédiger mes textes en écoutant de la musique et j’ai l’impression que celle-ci les influence parfois. La nuit dernière, j’étais accompagné par ”Lunatico”, le dernier album du groupe Gotan Project. Ce soir, c’est ma sélection musicale de la semaine qui rythme mes mots. Il s’agit de ”Remember the Name”, extrait de l’album ”The Rising Tied” du groupe Fort Minor. Voilà de quoi prendre un coup de jeune après Téléphone et Pink Floyd !

Cette fois, je n’ai aucune anecdote à raconter, car j’ai découvert assez récemment ce groupe. En fait, j’ai eu l’occasion d’entendre un remix du titre de Depeche ModeEnjoy The Silence” réalisé par Mike Shinoda, leader du groupe californien Linkin Park. Cette version étant à mon goût bien meilleure que le morceau original, je me suis intéressé au rappeur Mike Shinoda. J’ai ainsi découvert Fort Minor, le groupe de hip-hop qu’il a créé l’année dernière. Le titre ”Remember the Name” que je propose à l’écoute est co-interprété avec le groupe Styles Of Beyond, de Los Angeles.

Ah, il est environ 22h30 et tous les appareils électriques se sont éteints brusquement. Un coup d’oeil de la terrasse et je vois que la ville de Papeete toute entière est plongée dans l’obscurité. Encore une coupure de courant, assez fréquentes ici [cette fois, l’électricité sera rétablie trois quarts d’heure plus tard]. Je ne regrette pas d’avoir acheté un onduleur pour le routeur ADSL et le télécopieur, ainsi que plusieurs batteries pour mon PowerBook !

C’est donc dans le noir, ironie de la situation, que je vais inaugurer cette semaine la nouvelle rubrique ”Visions”. L’idée du thème de cette première m’est venue cet après-midi, lors de l’émission ”Madame, monsieur, bonsoir” que je regarde parfois sur la chaîne Tempo (France 5). Le sujet de la semaine était “Banlieue : genèse d’une crise”. Depuis que l’Institut National Audiovisuel a ouvert ses formidables archives au public, on y retrouve de véritables pépites. Voici le célèbre face à face entre François Mitterrand, plus d’un an avant son accession au pouvoir, et le regretté chanteur Daniel Balavoine, bien connu pour son engagement politique. La scène se déroule sur le plateau du journal Antenne 2 Midi (France 2 aujourd’hui), animé par Danièle Breem et Patrick Lecoq. C’était le 19 mars 1980, mais ça aurait pu être hier…

You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can leave a response, or trackback from your own site.
Leave a Reply

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>